La corvée du maquillage

Il y a quelques temps, je faisais la mise à jour de mon téléphone, et comme vous le savez probablement - en tout cas, ceux qui sont sur iPhone - vous pouvez faire la mise à jour la nuit. Et bien évidemment, comme je suis toujours sur mon téléphone, j'ai décidé de la lancer lors du coucher.

Réveil difficile le lendemain, j'essaie de regarder l'heure de mon téléphone - non allumé haha. Le temps que je me rende compte qu'avec la mise à jour il ne s'est pas rallumé, je vais voir l'heure ailleurs. Eh oh misère, il est 7h30. Nous sommes un jour d'école, je pars donc habituellement à 7h25, donc je suis déjà en retard. Ni une, ni deux, je m'habille, me brosse les dents, prends mon sac - fait la veille, ouf! - et pars en courant.

Eh hop hop hop... TU NE TE MAQUILLES PAS ?
(Une chance, je n'ai pas besoin de me coiffer avec les cheveux TRES lisses...)

Bah non, pas le temps pour le maquillage, les cours de compta sont quand même plus importants, non ? Mais en attendant, mon visage est tout nu, sans camouflage. Yeux cernés, peau fatiguée et pores dilatés. Bref, je suis canon - ou pas hein. En attendant, je me dis que j'ai suffisamment de temps entre midi et deux pour rentrer et me maquiller. Mais suis-je vraiment obligée ? C'est la question que je me suis posée ce jour-là.

Je suis une passionnée de maquillage depuis quelques temps maintenant, et je vous avoue qu'il est rare que je sorte sans, que ce soit pour aller à l'école ou au travail. Je ne veux pas forcément paraitre fatiguée ou négligée - bah oui, quand les gens vous voient avec du make-up tous les jours, les jours sans leur font très bizarre, et puis il faut dire que ça devient une habitude.

Alors je me suis prêtée au jeu et j'ai analysé mon comportement. Vais-je être mal à l'aise ? Les gens vont-ils me regarder bizarrement ? Vais-je y penser souvent ? Pour les personnes très mal dans leur peau, je pense que la réponse sera oui, oui et oui. Mais finalement pour moi ça a été : non, non et oui.

Non, je n'étais pas mal à l'aise, et en regardant bien, vous verrez que toutes les filles ne se maquillent pas, ou très peu. Non, les gens ne me regardaient pas bizarrement, je suis une fille parmi d'autre, une personne lambda, ils n'ont pas que ça à faire à regarder si je me suis maquillée ce matin. Bon c'est vrai qu'une personne m'a dit que j'avais une tête de bébé, mais c'est vrai qu'on parait toujours plus jeune sans maquillage. Et oui, j'y ai pensé souvent, mais uniquement quand je m'empêchais de gratter mes yeux - soit dit en passant, ça fait du bien de se gratter les yeux sans maquillage haha.

Ca m'a quand même appris que je ne me cachais pas forcément derrière le maquillage mais que ça me plaisait aussi, juste pour le fun de faire un joli truc, d'essayer de nouvelles couleurs... Eh oui, le maquillage ce n'est pas QUE du camouflage, c'est aussi du fun, de la passion et de l'art - enfin, pas dans mon cas.

Je vous invite à tenter l'expérience aussi - si vous le l'avez jamais fait - et de me dire ce que vous en avez pensé, quel ressenti avez-vous et sentez-vous plus libre face à ça.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

With love,
Alessia

8 commentaires:

  1. Super article ma belle, je me rappelle tu m'en avais parlé et tu as écris ce que tu pensais avec brio <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh merci ma chérie, ça me touche beaucoup ce que tu me dis ! J'espère encore en écrire plein d'autres comme celui-là ;)

      Supprimer
  2. Très intéressant ! J'ai connu une fille qui, si elle se réveillait en retard, préférait manquer les cours du matin pour avoir le temps de se maquiller. Selon moi l'idéal c'est quand on peut connaître à la fois le plaisir de se maquiller et le confort de sortir sans rien (aah le fameux grattage des yeux!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas vrai ?! Je suis choquée, mais bon, chacun ses priorités... Haha oui se gratter les yeux est un vrai plaisir tout de même ! Mais je suis d'accord, j'aime autant sortir avec que sans :)

      Supprimer
    2. Si si ! Bon après c'était en seconde donc c'est pas dramatique de manquer un cours mais bon ^^

      Supprimer
  3. J'ai tendance à pas réussir à sortir sans maquillage, enfin, sans maquillage... Ouais. En fait j'ai uniquement besoin au minimum de mon mascara, sinon oui, pour le coup je me sens pas bien. Mais ça c'est ma période hors été, parce que sinon je ne mets strictement rien, même pas de mascara. Je peux pas dire que ça me gêne de sortir sans être maquillée, mais pareil, je ne veux pas paraître trop fatiguée. :) Mais en soi, un coup de mascara, coiffée, et une petite tenue sympa, et on ne voit pas la différence. ^^

    C'est bien aussi de se mettre à s'accepter sans maquillage, et je m'y met doucement depuis un petit moment déjà.

    Par contre pour le petit commentaire au dessus, j'aurai fait une syncope de louper un cours pour me maquiller ! Je sais pas si c'est l'effet études supérieures ou quoi... Mais ça aurait été juste hors de question de louper un cours pour ça personnellement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je suis en période de révisions avant examens (bientôt le bout du tunnel). Je me maquille pas et mes cheveux sont gras en chignon (bon c'est vrai je ne sors de chez moi que pour faire des courses). Donc l'acceptation de soi je crois qu'on y est !
      Je suis comme toi, impossible de louper un cours en supérieur, c'est trop important. Mais comme je le disais : chacun ses priorités :)

      Supprimer

newsletter

Follow @ Instagram

Back to Top